Veuillez utiliser cette adresse pour citer ce document : https://ds.univ-oran2.dz:8443/jspui/handle/123456789/3517
Titre: Prise en charge des enfants victime de maltraitance sexuelle Application d’une thérapie cognitivo comportementale
Auteur(s): BENMAHAMMED BAKTI, Khadîdja Amina
Mots-clés: Maltraitance sexuelle, traumatisme, enfant, thérapie cognitivo-comportementale, états de stress post traumatique.
Date de publication: 2011
Editeur: univ oran 2
Résumé: Frappée par la loi du silence, la maltraitance des enfants est pourtant une réalité bien présente dans notre pays. La Convention internationale des droits de l'enfant, en vigueur en Algérie depuis mai 1993, définit la maltraitance comme « toute forme de violence, d'atteinte ou de brutalités physiques ou mentales, d'abandon ou de négligence, de mauvais traitements ou d'exploitation, y compris la violence sexuelle ». Les enfants victimes de maltraitances sexuelles présentent souvent un traumatisme psychologique se traduisant par de l'anxiété, un état dépressif, des cauchemars, de l'insomnie qui nécessite une psychothérapie. Mais la durée de ces troubles et leur intensité dépendent essentiellement du comportement de l'entourage. Les thérapies comportementales et cognitives représentent l’application de la psychologie scientifique à la psychothérapie. Elles utilisent une méthodologie expérimentale pour comprendre et modifier les troubles psychologiques qui perturbent la vie du patient. Elles font référence aux modèles issus des théories de l’apprentissage : conditionnement classique et opérant, apprentissage social qui mettent l’accent sur la modification des comportements observables. Dans ce travail, après une étude approfondie du phénomène de la maltraitance sexuelle d’enfant, nous nous référerons à l’approche Cognitive Comportementale pour une prise en charge thérapeutique de ces enfants victimes : Deux grands volets composent notre travail ; une partie théorique clarifiant les notions principales et une partie pratique comportant la méthodologie détaillée, les études de cas et l’analyse des résultats et, enfin, la conclusion. Le contexte théorique comprend l’historique de la maltraitance sexuelle, ses définitions, son étiologie, ses formes, ses conséquences ainsi que les différentes modalités de son traitement, dont la thérapie cognitive et comportementale. Dans le deuxième chapitre, nous allons étudier l’approche cognitive et comportementale, notamment ses définitions, son historique, ses différents courants, ses principes thérapeutiques, son application dans la maltraitance sexuelle et les 8 différentes études concernant cette approche dans l’ESPT (états de stress post traumatique). Dans la partie pratique, nous aborderons la méthodologie de recherche et nous présenterons ensuite les deux cas cliniques diagnostiqués selon les critères du DSM IV de l’état de stress post traumatique. Nous les suivrons en thérapie cognitivocomportementale. La démarche va faire appel à différentes techniques cliniques (entretien, observation), à l’analyse fonctionnelle, à la passation d’échelles d’autoévaluation de l’anxiété et l’évitement, ainsi que le questionnaire relative à l’ESPT. Mais aussi la pratique d’exercices de relaxation par contrôle respiratoire et de principes thérapeutiques issus de la TCC ( thérapie cognitivo comportementale). Enfin, le dernier chapitre présentera une discussion des résultats obtenus par la pratique de la thérapie cognitive-comportementale et leur concordance avec la littérature ainsi que l’affirmation ou l’infirmation des hypothèses de recherche. Le travail s’achèvera par quelques pistes de réflexion sur le sujet.
URI/URL: https://ds.univ-oran2.dz:8443/jspui/handle/123456789/3517
Collection(s) :Magister Psychologie et Orthophonie

Fichier(s) constituant ce document :
Fichier Description TailleFormat 
memoire corigé.pdf539,52 kBAdobe PDFVoir/Ouvrir


Tous les documents dans DSpace sont protégés par copyright, avec tous droits réservés.